Oui c'est un véritable cri du coeur que j'adresse à la créatrice des patrons Deer and Doe! Après avoir cousu la Belladone présentée ici, je me suis attaquée à la robe Bleuet dont j'avais également reçu le patron pour mon anniversaire. Sur la pochette il est écrit niveau confirmé, mais franchement je l'ai trouvée très simple à réaliser tellement tout s'emboite parfaitement!

Je l'ai coupée dans un coton beige à pois marron que j'avais en stock depuis belle lurette. Concernant l'assemblage, tout s'est vraiment déroulé comme sur des roulettes : cette robe m'a permis de confirmer mes premières impressions sur les patrons Deer and Doe acquises lors de la réalisation de la Belladone : ils sont GE-NI-AUX! tout s'emboite à la perfection, les instructions sont super claires, et surtout les modèles tombent PAR-FAI-TE-MENT. Quel joie de pouvoir coudre l'intégralité du modèle les yeux fermés, et de voir au moment de l'essayage que tout est nickel!

Et surtout, les patrons Deer and Doe sont faits pour des filles qui ont des formes! C'est un bonheur d'avoir mon trio poitrine-taille-hanches dans la même colone du tableau de taille : pas besoin  de retouche! Et le modèle convient parfaitement à ma morphologie : il met en valeur ce qu'il faut et "cache" tous mes petits défaults... Depuis que j'ai découvert Deer end Doe, je me désintéresse un peu des patrons Grains de Couture et Vanessa Pouzet que je trouve très jolis, mais qui sont plutôt conçus pour des femmes minces et filiformes : avec ceux-là je dois jongler entre 3 tailles, et surtout ils ne sont par essence pas très adaptés à ma morphologie! C'est décidé d'orénavant j'essayerai de coudre des patrons plus adaptés à mes formes (et donc avec la même grille de tailles que Deer and Doe!).

Mais trève de bavardage, voici en images ma version de la robe Bleuet :

De devant, elle fait un brin "scolaire" :

robe 020

 

Le dos avec son petit noeud et mon étiquette. les découpes princesse avantagent vraiment la silhouette... (sur cette photo s'est glissé un intru...saurez-vous le retrouver??)

robe 021

 

Le détail des découpes princesses : c'est parfaitement ajusté!

robe 022

robe 023

 

Et en plus avec cette robe on peut prendre des poses rigolotes!

robe 024

 

Grâce aux marges de couture de 1.5cm, j'ai pu monter l'intégralité de la robe en coutures anglaises (mon nouveau dada). Ceci m'a d'ailleurs vallu de nombreuses utilisations du découds-vite! : assembler envers contre envers, c'est décidémment pas naturel!

IMG_20140720_025833

IMG_20140720_030005

J'ai un peu transpiré au moment de me lancer dans la réalisation des 15 boutonnières (c'est sûrement à cause d'elles que le patron est classé "avancé"), surtout qu'on les réalise une fois que toute la robe est terminée (donc en cas de loupé, c'est de longues heures de travail qui partent en fumée!) Mais c'était compter sans ma super nouvelle MAC : grâce à elle tout s'est déroulé sans encombre! Et en prime ma MAC a également un programme pour coudre les boutons en automatique... résultat : les 15 boutonnières et boutons en seulement une heure!

Et je ne vous ai pas parlé du gros, gros risque que j'ai pris sur cette créa : je l'ai réalisée sans prélaver mon tissu! Ca m'a facillité la couture, car le tissu était bien rigide et sans pli, mais j'ai quand même un peu serré les fesses au moment du premier lavage... Et heureusement il y a des fois dans la vie où on a beaucoup de chance : la robe n'a pas bougé d'un poil et tombe toujours à la perfection! YES!

 

J'aime beaucoup ce patron plutôt original, et je pense le refaire très bientôt en version chemisier. Il y aura sans doute plus tard également une autre version robe, peut-être en plus court et en velours pour l'hiver. A suivre...